• Julius

Entretien avec Nathan Adamson

Mis à jour : août 10

#interview


Interview réalisée en juin 2017



Salut les Jiu Jiteiros!

Aujourd’hui, c’est l’entretien avec Nathan Adamson, black belt du Team Lovato, que je vais vous présenter. Passionné de BJJ et très actif en compétitions sur le circuit américain, c’est également un amoureux de la nature. J’ai eu le plaisir de tourner avec lui sur le tatami, il m’a bien fait sentir la “Lovato pressure style”!

Traduit de l’anglais par mes petits soins.



Nathan Adamson fait partie des BJJ Globerotters


Purple Belt Kitchen (PBK): Bonjour Nathan, c’est un plaisir de te rencontrer et encore merci de prendre ton temps pour faire part de ton expérience aux lecteurs du blog.

Nathan Adamson (NA): Bonjour Julius, j’adore partager, je pense que c’est la meilleure chose que l’on puisse faire pour aider son prochain.

PBK: Commençons. Quel âge as-tu? D’où viens-tu?

NA: J’ai 33 ans, je vis à Sea Side en Oregon, U.S.A.

PBK: Parle-nous de tes habitudes alimentaires et de ton approche de la gestion du poids pour les compétitions.

NA: Je mange en général 4 fois par jour, des petites portions. Chaque repas contient des légumes, des fibres et des glucides de qualité. En fait, j’essaie de consommer des aliments de qualité tout au long de la journée, qui soient au plus proche de leur état naturel; je raffole des fruits bien mûrs.

Au sujet de la gestion du poids pour la compétition, je trouve qu’il n’est pas sain, si on pense à sa santé sur le long terme, de cumuler les périodes de perte et de reprise de poids. J’opte pour la solution d’être à un poids stable tout au long de la saison, c’est aussi ce que je conseille à mes élèves. J’oscille entre 70 et 72kg et je combats en -76kg. Premièrement, je ne suis pas stressé par la balance et je peux me concentrer sur mes entraînements. Deuxièmement, comme je ne prive pas mon organisme, je fonctionne à mon plein potentiel.

PBK: Ça devrait en faire réfléchir plus d’un! As-tu un rituel pré et post-training?

NA: Avant l’entrainement, je vais prendre quelque chose de léger, disons une banane, parfois accompagnée de quelques amandes. Pendant l’entrainement, je ne bois que de l’eau. Et à l’issue, je prends un repas complet. Je pense que le plus important, c’est la qualité de l’assimilation. Sans une bonne assimilation par l’organisme, les nutriments ne seront pas exploités correctement. Concernant la supplémentation, je ne prends aucun complément.

PBK: Cuisines-tu? si oui, qu’aimes-tu préparer?

NA: Je cuisine souvent des poêlées de légumes, ce n’est pas compliqué, il suffit de prendre ceux qui sont de saison, les couper en morceaux et c’est parti! Pas besoin de rechercher la difficulté, les saveurs sont là quand les produits sont mûrs et de qualité.

PBK: Quel est ton plat préféré?

NA: C’est tout simplement les fruits bien mûrs, j’adore leur goût doux et sucré. Des sucres naturels. Ça m’attire vraiment, certainement pour satisfaire ma “sweet tooth”! (rires).

PBK: Que prends-tu au petit déjeuner?

NA: En général, je prends une banane, oui je sais, encore un fruit! Puis ce sera des œufs avec une poêlée de légumes et du bacon.

PBK: Pour finir, y aurait-il un endroit, un restaurant, que tu recommanderais aux lecteurs du blog?

NA: Sans hésitation, si vous passez à Sea Side, il faut aller chez Osprey Café. C’est super, les patrons sont sympas et la cuisine est faite avec des produits frais.

PBK: Je te remercie pour cet entretien très enthousiasmant, ça fait plaisir!

NA: Merci et à toi et aux lecteurs de Purple Belt Kitchen!



Son style de vie permet à Nathan Adamson d'endurer des grosses charges d'entrainement, quotidiennement.



28 vues

Stay

in

touch

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon