• Julius

4 Epices anti-inflammatoires

Dernière mise à jour : 25 sept.


Salut à toi Jiu Jiteiro!!!


Quand il s'agit d'épices anti-inflammatoires, celle à laquelle on pense immédiatement, c’est le curcuma ! Et c’est bien vu !


Le composé actif du curcuma, la curcumine, a été largement étudié pour son potentiel de lutte contre les maladies et ses bienfaits préventifs pour la santé.


Néanmoins, d’un point de vue gustatif, ce n’est pas l’épice qui fait l’unanimité.


Je te donne aujourd’hui mes 4 épices préférées pour leur effet anti-inflammatoire et leur versatilité en cuisine.



On a tous été envoûtés par le parfum des épices



COMBATE !!!



1. Le piment de Cayenne


Le piment de Cayenne est idéal pour ajouter du piquant à ta cuisine et aussi plus de pouvoir anti-inflammatoire. Les autres avantages du poivre de Cayenne incluent son statut de source de phyto-nutriments, notamment le potassium et le magnésium.


La note de Julius : J’en consomme chaque matin sur mes œufs au plat, ça active la thermogénèse et donc une bonne aide pour « brûler » les calories.

Si tu cuisines pour des enfants ou des personnes qui ne sont pas capables de gérer cette épice, je te suggère d'utiliser du paprika, qui, si tu ne le savais pas, provient également de piments séchés.







2. Le poivre noir


Lorsque je cuisine avec du curcuma, j’ajoute toujours une pincée de poivre noir, qui améliorerait l'absorption de la curcumine. Mais seul, c'est aussi une épice avec laquelle il faut compter. Le composé actif du poivre noir, la pipérine, a été associé à la lutte contre l'inflammation dans certaines études.


La note de Julius : J’en ajoute toujours sur les aliments qui ont peu de goût comme le tofu ou certains poissons blancs, et évidemment, en fin de cuisson pour relever légèrement un plat.






3. Noix de muscade


La muscade regorge en composés anti-inflammatoires appelés monoterpènes, en particulier ceux appelés sabinène, terpinéol et pinène.


La note de Julius : c'est un excellent ajout aux granolas, aux poêlées de légumes et aux veloutés d’hiver.

Attention toutefois à bien gérer la dose car ton plat peut vite devenir immangeable. De plus, à de grandes doses, la muscade peut être un poison puissant !





4. Cannelle

Autre incontournable, cette épice possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires ainsi que des effets marqués sur la gestion de la glycémie.

La note de Julius : Je l’ajoute dans les compotes, shaker de protéines, smoothie et aussi dans ce sirop.

Si tu en consommes tous les jours, je te conseille de vérifier quel type se trouve dans ton tiroir à épices. La cannelle de Ceylan est plus sûre pour un usage quotidien en raison de sa concentration plus faible en coumarine (qui peut être nocive pour le foie en grande quantité) que la cannelle de Chine. Si tu n'es pas sûr de ce que tu as, c'est probablement la cannelle de Chine.





Te voilà avec 4 nouveaux éléments à utiliser dans la Kitchen, qui réveilleront tes papilles et protègeront ton organisme !



PARO !!!



Cet article t'a été utile? Laisse un commentaire!
42 vues0 commentaire