top of page

Quel rythme pendant mes vacances?


Salut à toi Jiu Jiteiro!!!


Les 2 dernières semaines de février 2024, je suis parti en Thaïlande avec ma femme.


Enfin c'est plutôt elle qui, en septembre, m'a dit: "J'ai trouvé un logement pas cher dans la zone qu'on adore et des vols à bon prix, du 15 février au 1er mars, tu viens?"


J'ai regardé mon compte en banque... et j'ai dit oui!!!





Avant d'aller plus loin je vais remettre les choses dans leur contexte.


Il faut dire que la Thaïlande et moi, c'est une histoire d'amour qui a commencé en janvier 2010.


Ce premier voyage là-bas étais très particulier car:

  1. Je venais de demander la main de ma "Darling"(le surnom de mon épouse).

  2. Darling était enceinte

  3. A notre retour, je partais 4 mois en Afghanistan, pour faire mon boulot d'agent de protection rapprochée.


Finalement le voyage a été magnifique avec les découvertes de Bangkok, Ayutthaya, Chiang Mai, Chang Rai... Des paysages superbes, des souvenirs pleins la tête.


Nous y sommes retournés en 2015 pour découvrir, Phuket, Krabi, Koh Lanta... et là, le déclic!


Si on plantait tout pendant 6 mois pour venir vivre ici avec nos jumeaux?


Après calcul, retour à la réalité, on ne fera "que" 2 mois et demie avec nos enfants de 4 ans, en 2016.


En mode aventurier, façon road trip, en bateau, en minibus, à 4 sur 1 scooter, à pied... en dormant soit dans un appartement classe avec piscine, au milieu de la jungle, dans une cabane de 11 mètres carrés, les pieds dans le sable.


Une expérience formidable, dans un pays qui respire la gentillesse et le partage, surtout quand tu as des enfants, que tu es toi-même respectueux et que tu essaies de communiquer en langage local.


Nous y sommes retournés les 3 années suivantes, avec à chaque fois le même plaisir de goûter les plats locaux, de tenter de parler thaï, de profiter au maximum du climat et des plages magnifiques.


Tu l'auras compris, j'adore!


Mon programme Thaïlande 2024?


Après 5 ans sans avoir mis les pieds en Thaïlande, je voulais absolument retourner là où je m'y sentais le mieux. Précisément à Nai Yang, proche de l'aéroport de Phuket.


L'endroit s'est un peu étoffé depuis 2016 (date de mon premier passage sur place), avec la construction de complexes résidentiels principalement occupés par des citoyens russes qui, soit dit en passant, sont très calmes et courtois.


Pourquoi ici?

Parce que j'avais un programme simple à mettre en place et je savais qu'ici ce serait possible!


  1. Dormir au moins 8 heures par nuit

  2. Suivre mes cours à distance (j'étudie encore)

  3. M'entrainer en apnée

  4. Nager (beaucoup)

  5. Faire de la musculation

  6. Manger une alimentation simple et naturelle

  7. Profiter des saveurs d'un marché local

  8. Passer du temps avec ma femme

  9. Lire

  10. Bronzer



Et voici comment j'ai passé mes 14 jours sur place, chaque jour:


07:00 Réveil, hydratation, exercices d'apnée.


07:30 Café + lecture.


08:00 Préparation du petit déjeuner.

Petit déjeuner qui se composait en général de:

  • 3 œufs entiers + 2 à 3 blancs d'œufs

  • 1 morceau de viande ou poisson restant du repas de la veille.

  • Un peu de riz ou un fruit

Jusqu'à 09:00 Prise du petit déjeuner en écoutant mes cours.


Jusqu'à 10:30 Réponse à mes clients en suivi à distance.


10:30 Départ vers la plage avec un arrêt sur le chemin pour boire un café glacé, les pieds dans le sable.


11.30 à 14:00 Alternance de nage et lecture sur la plage (à l'ombre pour ne pas cramer).


14:00 à 15:00 Déjeuner en mode Street Food, type riz sauté au poulet ou crevettes ou salade de papaye et poulet grillé, ou soupe thaï (il y en a tellement!)


15:00 à 17:00 Sieste, lecture et nage


17:00 à 18:30 Déplacement vers le marché, chat et retour à l'appartement.


19:00 à 19:45 Musculation


20:30 Repas avec les produits du marché ou resto sur la plage


23:00 Maximum: coucher


Et j'ai répété cela chaque jour, bien évidemment sans regarder de montre (je n'en ai pas), tout cela s'est fait naturellement, sans friction.


Chacun a sa définition du bonheur. Les 2 semaines passées à ce rythme peuvent être définies comme mon bonheur.


Comment définirais-tu le tien?

Qu'aurais-tu fait de différent dans les mêmes conditions?

(Ta réponse en commentaire!)





L'entrainement en particulier


Comme tu l'as constaté, je n'ai pas fait de JJB ni de grappling, encore moins de Muay thaï.


La raison est que ça fait 1 an que je me suis tourné vers le triathlon et le développement des 3 sports qui le compose (natation, cyclisme et course à pied).


Je voulais vraiment profiter de cet endroit paradisiaque aux eaux chaudes et calmes pour travailler ma natation et mettre toute mon attention dans ce domaine.



Mes séances de crawl ont été plus techniques qu'intense. Voici à quoi elles ressemblaient:


Séance du matin: Total 30 à 45 minutes consécutives


Focus sur la respiration: 1 respiration tous les 5, 6 ou 7 mouvements

Technique du "catch", la manière d'attraper l'eau et de se propulser avec le bras.

Technique de rotation du buste/épaules et bassin pour être plus hydrodynamique

Je terminais par des sprints


Séance de l'après-midi:


20 à 30 minutes consécutives de crawl, 1 respiration tous les 5 mouvements.

But: Prendre du plaisir, comme si je me baladais en pleine nature.


En ce qui concerne la musculation, 'ai fait très simple:


  1. 1 Mouvement "bas du corps" - 4 séries de 12 à 15 reps

  2. 1 Mouvement haut du corps "poussé" 4 séries de 8 à 10 reps

  3. 1 Mouvement haut du corps "tiré" 4 séries de 8 à 10 reps

  4. 1 ou 2 mouvements d'isolation - 3 séries de 10 à 12 reps (En fonction du temps et de l'énergie disponible)


1 minute de repos entre chaque série


Pour le bas du corps, j'ai dû m'adapter en fonction du matériel et des charges limitées à disposition.


Voici à quoi pouvait ressembler une séance:


  1. Goblet Squat ou fentes en déplacement

  2. Développé incliné haltères ou développé épaules haltères

  3. Tractions lestées ou seal row

  4. Curl biceps haltères en superset avec extension triceps à la poulie


Comme à mon habitude, je me focalise plus sur la qualité d'exécution du mouvement que sur la charge ou le nombre de répétition.


Ce que je veux vraiment, c'est arriver quasiment à l'échec à la fin de chaque série. Pour arriver à ce but je ralentis la phase excentrique de chaque répétition.


Si le poids est "trop" léger et que je n'ai pas été en échec à la fin de la série, je considère que c'était une série d'échauffement. C'est mon état d'esprit.


Le nombre de répétitions ne compte pas vraiment selon moi, il n'est qu'indicatif.


C'est le temps sous tension qui est le plus important selon moi, surtout lorsque tu t'entraines avec des poids limités.





Mes compléments alimentaires


Avant toute chose, je tiens à rappeler que les apports en macro et micronutriments devraient être apportés en première intention par l'alimentation.

Vouloir compenser une alimentation et un style de vie merdique par des compléments, c'est, tout simplement, jeter ton argent par la fenêtre et potentiellement à risque pour ta santé de moyen/long terme.


Et si tu veux équilibrer ton alimentation avec ton lifestyle et tes entrainements, n'oublie pas que c'est mon métier! (clique ici pour en savoir plus sur mes suivis)


Quand je voyage, je me déplace avec les compléments que j'estime utiles/nécessaires pendant cette période.


Avec la charge d'entrainement prévue et les températures élevées (jusqu'à 37°C), je savais que j'allais dépenser beaucoup de calories et perdre beaucoup de micronutriments, à cause des efforts répétés et de la transpiration.


L'alimentation, toute saine qu'elle ait été, n'aurait pas suffit à m'apporter assez de protéines.

Je le savais d'avance, alors j'ai emmené mes protéines végétales (bio) goût cacao de chez SuperPhysique, ainsi que les protéines Ozers Nutrition.


Ce sont 2 protéines que je consomme depuis quelques années, dont j'aime le goût et que je digère vraiment bien.

=> Pour les protéines Ozers Nutrition Code promo: PURPLEBELT


J'avais également prévu des électrolytes (sans sucre) de chez Décathlon que j'ai l'habitude de consommer lors de séances où je transpire beaucoup (JJB, Course à pied/vélo quand il fait chaud...).


Le magnésium (code parrain: 06679311 ) à raison de 500mg par jour.


Du zinc, à raison de 15mg/jour. Le Zinc, en plus d'être un précurseur de testostérone, est un bon antioxydant. Le fait de s'exposer au soleil et de s'entrainer intensément "oxyde" notre organisme, d'où l'intérêt de consommer des antioxydants, toujours en proportions raisonnables.


J'ai également emporté du charbon végétal que je prenais à jeun au réveil. Le charbon a la propriété de neutraliser certains composés, potentiellement nocifs pour l'organisme.

Entre le changement d'alimentation et l'eau ingurgitée lors de la nage, j'ai préféré assurer le coup en protégeant mon système digestif.


Pour finir, mes inséparables huiles essentielles!!!

Que ce soit pour prévenir une infection (ça va très vite dans les pays chauds!) pour calmer un début de tendinopathie, pour favoriser la récupération musculaire, conjointement avec mes automassages...

Je ne pars jamais sans elles!



Mes lectures


Grand lecteur, mais limité par mon organisation lorsque je suis à la maison (enfants, clients, ...) j'avais pour intention d'augmenter mon temps de lecture.


J'ai dévoré "Vouloir toucher les étoiles", de l'aventurier Mike Horn.

Je dois t'avouer que j'ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises, particulièrement lorsqu'il évoque un de mes anciens collègues en protection rapproché, décédé lors d'une ascension.


"12 règles pour une vie - un antidote au chaos" de Jordan B. Peterson, que je recommande aux personnes qui ont déjà une certaine ouverture sur la psychologie humaine et la philosophie.

Pour corser le tout, je l'ai lu dans sa version espagnole... pour préparer mes futurs Stages PBK en Espagne ;)





Pour conclure


10 jours après mon retour je porte encore tous les bénéfices de ces vacances, et j'espère les maintenir le plus longtemps possible.


Je suis complètement rechargé pour travailler vers mes objectifs personnels, physiques, familiaux et professionnels.


J'espère t'avoir donné envie de penser à toi en premier, car si tu vas bien, tu seras capable d'œuvrer pour toi et tes proches.


COMBATE!!!



Quelles est ta prochaine destination de vacances?

234 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Marie-Julie Robyns
Marie-Julie Robyns
Mar 13

Merci pour ce post très inspirant. Je rentre à peine du dernier stage du CH, avec mes frères et sœurs de coeur… ce fut intense et très enrichissant. J’étais sur un petit nuage! Mes prochaines vacances se passeront en Italie du Nord, pour la découverte culturelle et gastronomique !

Like
Julius
Julius
Mar 14
Replying to

Profite bien de l'Italie!

Like
bottom of page