Bouillon de volaille

#remèdedegrandmère #santé


Salut à toi Jiu Jiteiro!!!


Cette recette fait suite à celle du poulet rôti au four.


Elle en est la suite logique, dans l'esprit du recyclage et de l'optimisation des ressources. Je pars du principe que si l'on tue un animal par "nécessité" (pour manger), autant faire lui faire honneur en ne gaspillant rien (sagesse des anciens).

Une fois que tu as mangé ton poulet, il te reste la carcasse et les os, que bien souvent tu vas jeter avec encore quelques bout de viande accrochés.


Cette carcasse et ces os sont des bombes nutritionnelles!

Oui, tu as bien lu. La structure osseuse est porteuse de sels minéraux (magnésium, silice, calcium, ...), de glucosamine, chondroïtine, acides aminés (glycine, arginine, glutamine, ...) et du collagène.


Si tu as bien lu, tu as sans doute remarqué que les nutriments qui composent la carcasse de ton brave poulet (ou de tout autre animal dont tu as récupérer les os), tu les retrouve dans les compléments alimentaires spécifiques au renforcement des articulations, vendus hors de prix.


Le bouillon que tu vas préparer a également un réel intérêt dans le soutien du système immunitaire, issu des intestins à environ 80%, dont les minéraux vont soutenir l'action.


Mais pour mériter ton cocktail de minéraux et les bénéfices pour ta santé, tu dois passer par la case Kitchen! Un minimum de préparation, un bon moment de cuisson, pour un max de bénéfices!




Le bouillon, simple et efficace, à boire tel quel ou pour accommoder d'autres plats.



Ustensiles et ingrédients:

  • 1 cocotte ou mijoteuse

  • 1 planche à découper

  • 1 couteau

  • 1 récipient pour recevoir le bouillon (bouteille en verre, boite hermétique, saladier)

  • 1 écumoire


  • La carcasse et os d'un poulet (ou d'une autre volaille)

  • Eau

  • 2 carottes

  • 1 oignon

  • 3 pions d'ail

  • Herbes aromatiques et épices de ton choix:

- Romarin, laurier, thym,...

- Clous de girofle, poivre noir, graines de cumin, piment, ...

  • Optionnel: 1 cuillère à café de pâte Miso



COMBATE!



Place la carcasse dans la cocotte.


Épluche et hache grossièrement l'ail et l'oignon. Coupe les carottes en rondelles d'1 cm d'épaisseur.


Ajoute ces légumes dans la cocotte, avec les herbes aromatiques et épices de ton choix et recouvre d'eau.


Porte à ébullition puis réduit à feu doux et laisse cuire à découvert (pas de couvercle) à feu très doux.


Laisse cuire minimum 4 heures. L'idéal serait que le niveau d'eau réduise de moitié (cela peut prendre 6 à 8 heures).


Ensuite, à l'aide de l'écumoire, retire la carcasse qui s'est décomposée (ça veut dire que le collagène est passé dans le bouillon) et les légumes, que tu pourras consommer à ton prochain repas.


Laisse refroidir et verse le bouillon dans le récipient de ton choix, pour une conservation de 5 jours maximum au réfrigérateur.



PARO!



Les notes de Julius:


- Je consomme le bouillon de différentes façons:

  1. Pour faire cuire des légumes à la poêle

  2. J'en prends un petit verre avant le repas.

  3. Pour faire cuire du riz, lentilles, ...


- Tu peux faire la même recette en réutilisant les carapaces de crustacés (crevettes, crabes, ...) et/ou carcasse de poissons, pour obtenir du collagène "marin" ;)



C'est à toi d'essayer, maintenant!

0 vue

Stay

in

touch

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon