• Julius

Camp BJJ Globetrotters Copenhague Juin 2017

Mis à jour : 26 nov. 2018

Salut à toi Jiu Jiteiros!


Je débute ce blog avec ce que j'ai pu retenir d'une semaine très intense en participant au camp d'entrainement estival BJJ Globetrotters à Copenhague. De plus, les infos ci-dessous pourront t'aider si tu projettes d'aller faire un tour dans cette jolie ville.

Ce qu'il faut avoir à l'esprit, c'est que le niveau de vie au Danemark, est plus élevé que chez nous, donc pense à planifier ton budget en conséquence. La monnaie n'est pas l'Euro mais la Couronne danoise, alors va au bureau de change avant de partir.

Logement: Auberge de jeunesse ou un de ces appartements ? Pour l'auberge, pense que les autres occupants ne préparent pas une compétition... Ronflements, les portes claquent... Le choix est vite fait!



Donc, comme je l'ai dit dans ma présentation, n'appartenant à aucun club, je me suis affilié à la communauté BJJ Globetrotters. Lors de ce camp, j'avais pris l'option "repas inclus" (breakfast et lunch). Le dojo était celui de la plus grosse académie de judo du Danemark et les propriétaires des lieux faisaient également office de cuisiniers. Les repas étaient "faits maison" et de très bonne qualité. Pour le breakfast, il y avait toujours des œufs brouillés, du fromage, de la charcuterie, des céréales, des fruits, du "Rye Bread" (pain traditionnel danois), café et thé.





Ensuite, place à 1 heure de yoga, 1 heure d'enseignement technique puis 1 heure d'open mat.

Pour le lunch, les plats sont toujours soignés et équilibrés: salades de crudités, wok de légumes, riz sauté, houmous, poulet au four... grande variété de choix, de la qualité, du goût et de quoi renflouer le capital énergétique et repartir pour 4 heures de techniques, avec des professeurs successifs, puis 2 heures d'open mat!

Lors de cette semaine, j'ai pu tourner avec des débutants ukrainiens, des filles brown belt de Evolve MMA (Singapour), des champions du monde, purple américains et black belt danois... Personne ne refuse un "Roll", l'esprit est excellent, pas d'agressivité déplacée.



Concernant les instructeurs, il y avait entre autre, Christian Graugart, fondateur de BJJ Globetrotters, Shanti Abela (championne du monde féminine Master), Alexander Trans, un des meilleurs compétiteurs européen en ce moment, Nathan Adamson (Black belt - Lovato), Bruno Matias, Robson Barbosa... Certaines séances étaient basées sur les concepts / stratégies, d'autres axées techniques. Ce qui est appréciable, c'est qu'il n'y a aucune retenue dans l'enseignement.

Certains des instructeurs m'ont accordé un entretien au sujet de leurs habitudes alimentaires au quotidien et en préparation des compétitions, ça risque de grandement vous intéresser! Je commencerai à en mettre en ligne très bientôt!

Voilà pour ce premier article, si vous avez des questions, contactez-moi et donner votre avis sur ce que vous aimeriez lire sur ce blog!


Voilà les Jiu Jiteiros!


Il faut faire au moins un camp comme celui-là au moins une fois dans sa vie!

Stay

in

touch

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon