Quercétine et oignons rouges: Le corps obligé de fabriquer du muscle



Salut à toi Jiu Jiteiro !


Depuis que je pratique mon métier de conseiller en nutrition et naturopathe, la perte de graisse et le gain de muscle font partie des objectifs des ¾ de mes clients.


Et aujourd’hui, grâce à cette étude, je vais possiblement avoir une solution facile à apporter!



COMBATE !



« L'ajout d'une quantité modeste d'oignon à votre alimentation limite la croissance de vos couches de graisse si vous êtes en excédent calorique.

Les analogues de la quercétine dans l'oignon garantissent qu'une partie importante de ces calories supplémentaires se retrouve dans vos muscles et non dans votre tissu adipeux. »

C’est ce que suggère une étude réalisée sur des animaux, publiée par des scientifiques américains spécialisés dans la nutrition, de l'Université Purdue dans Genes & Nutrition en 2015.



oignon rouge
L'oignon rouge contre la prise de gras!


L’étude


Les chercheurs ont divisé 40 souris en 4 groupes.


Pendant les 9 semaines que durait l’expérience, ils ont nourri les souris du premier groupe, de nourriture standard (G1).


Les 3 autres groupes ont reçu de la nourriture dans laquelle les chercheurs avaient ajouté de la graisse supplémentaire, ce qui a rendu les animaux plus gros.


Le premier groupe d'animaux d'essai (G2) n'a rien reçu d'autre, les deuxièmes et troisièmes groupes ont reçu de la nourriture dans laquelle les chercheurs avaient ajouté de la quercétine (G3) ou un extrait d'oignon rouge (G4). Cet extrait se compose principalement d'analogues de la quercétine.


Si les souris du groupe (G3) avaient été des humains adultes, elles auraient reçu environ 10 milligrammes de quercétine par jour. Les souris du groupe (G4) ont reçu une quantité similaire d'analogues de quercétine.



Quercétine dans les oignons


La quercétine et les analogues de la quercétine se trouvent dans de très nombreux aliments. Si votre alimentation est saine, vous en consommerez quelques dizaines de milligrammes par jour. À cet égard, la dose étudiée dans cette étude animale était modeste.


Les oignons sont une bonne source d'analogues de quercétine et de quercétine. Un oignon standard moyen de 80 grammes contient un total d'environ 36 milligrammes de quercétine. De plus, les analogues de la quercétine dans les oignons sont relativement bien absorbés.

Lorsque vous faites cuire des oignons, la quantité totale de quercétine dans les oignons ne diminue pas. Selon certaines études, il augmente même un peu.


La variété d'oignon avec la plus forte concentration d'analogues de la quercétine est l'oignon rouge. Par conséquent, les chercheurs ont utilisé un extrait d'oignon rouge.


Aliments et teneur en quercétine

Sources alimentaires de quercétine en mg/100g


Pomme => 4

Brocoli => 13.7

Asperge => 14

Myrtilles => 14.6

Cerises => 17.4

Chou kale => 22.6

Cranberries => 25

Epinards => 27

Piment rouge => 32.6

Oignons => 45



Résultats


Les souris qui ont reçu de la quercétine (G3) ou de l'oignon rouge (G4) dans leur nourriture sont devenues moins grasses que les souris qui ont été engraissées sans la supplémentation. La quercétine, sous forme libre ou sous forme de ses analogues dans les oignons, inhiberait donc la croissance de la masse grasse.


Les chercheurs ont également découvert que la supplémentation a amélioré la sensibilité à l'insuline.


La quercétine et l'oignon rouge augmentent la quantité de mitochondries dans les cellules musculaires. Cela signifie que les cellules musculaires peuvent convertir plus de nutriments en énergie.



Conclusion


Selon les chercheurs : « Une faible dose de quercétine, à la fois seule ou en tant que composant de l'oignon rouge, augmente la dépense énergétique et se traduit par une amélioration de la composition corporelle et de la sensibilité à l’insuline ».

« Les avantages de la supplémentation en quercétine ou en oignon rouge peuvent être en partie dus à des augmentations du nombre mitochondrial du muscle squelettique qui améliorent le métabolisme des graisses de manière à limiter la surcharge lipidique mitochondriale ».


"La capacité de la quercétine ou de l'oignon rouge non seulement à prévenir l'obésité ou la résistance à l'insuline, mais aussi à inverser ces dérangements métaboliques devrait être étudiée plus largement dans les études futures."


Source: Genes Nutr. 2015 Jan;10(1):451.


PARO!!!



La note de Julius : Pour bénéficier des effets bénéfiques de la quercétine, je te d'ajouter un peu d'oignon dans chacune de tes poêlées de légumes.


Complément de quercétine => https://amzn.to/35qzKHx



Envoyez-moi vos commentaires par message sur Facebook, Instagram ou par e-mail purplebeltkitchen@gmail.com

36 vues0 commentaire